• DSC00196 Nik DxO.jpg
          • Gaëlle
            Touchée par le cancer du sein

      • « En 2019, fraîchement installée à Lambezellec, j'ai 48 ans lorsque je découvre l'équipe de Crossfit Brest que je retrouve 3 à 4 fois par semaine pour un WOD qui change chaque jour. Après l'apprentissage des termes et des mouvements, je m'entraîne régulièrement et je gagne en mobilité, tonicité et cardio. L'ambiance est décontractée, et quelque soit son âge quelque soit ses aptitudes,chacun y trouve sa réponse et partage le plaisir d'être ensemble. 

        En janvier 2021, cela fait bientôt 2 ans que je pratique le CrossFit. C'est là que débute ma nouvelle expérience de vie en lien avec ce sport, et j'aimerai ici vous apporter mon témoignage.


        En décembre 2020, j'ai bientôt 50 ans et on me diagnostic un cancer du sein que les médecins veulent traiter par 5 mois de chimiothérapie, suivie d'une opération et de 33 séances de radiothérapie.
        Après le choc de l'annonce, je sélectionne les éléments forts dans mon équipe comme ma famille, quelques amis pour m'accompagner dans ce combat. Anne-Soizic éducatrice sportive au sein de la salle, me fera la belle surprise de nous rejoindre. Je suis très touchée par sa proposition.
        Elle m'explique qu'elle suit une  formation à la Sorbonne pour obtenir le diplôme universitaire "Sport et Cancer"
        Elle me propose de m'accompagner et de partager ses compétences le long de mon traitement par de l'activité physique pour anticiper sur la fatigue, pour gagner en force contre les effets secondaires, mais surtout pour les bienfaits du sport sur le moral. 

        En plein confinement, grâce à un certificat médical certifiant l'importance d'exercer une activité physique pendant le traitement, je peux accéder à la salle. Je m'y rend les mardi et jeudi pour espacer des séances de chimiothérapie qui ont lieu les vendredis. Pendant des semaines, Anne-Soizic m'accueille, m'écoute, m'encourage, me rassure, m'offre un entraînement adapté. Je n'ai souffert d'aucun effet secondaire (sauf la perte des cheveux, mais là on ne pouvait rien faire) et je suis convaincue que le mental par le sport a gagné.
        Je complète le programme avec 15km de course, du longe-côte, du biking... une vie presque normale :-)
        Aujourd'hui, le 3 juin 2021, la veille de ma dernière séance de chimiothérapie je peux témoigner qu' Anne-Soizic grâce à ses compétences  (et son grand coeur) a contribué à la réussite de mon traitement. "No pain no gain" merci Anne-Soizic ! »


        Gaëlle

Brest sport Santé
29 rue nicephore niepce
29200 Brest
0651506628
contact[at]brest-sport-sante.fr